Comment utiliser l’eau dans nos foyers respectifs à l’ère des changements climatiques ? Nous tentons de vous aiguiller à ce propos dans cet article.

Avec quel dispositif économiser l’eau potable ?

Les économiseurs d’eau sont de petits dispositifs qui allient confort et économie afin de réduire le débit d’eau. Car tout porte à croire, malheureusement que l’eau est la ressource la plus gaspillée dans bon nombre de ménages français et même étrangers. Ainsi, les économiseurs d’eau sont montés sur les points d’eau et se focalisent sur le jet, la rétention de particules d’eau et les éclaboussures. Ils possèdent, en effet, un plastique qui fait un mélange optimal de l’air et de l’eau pour réduire la vitesse de l’eau tout en maintenant toujours potable cette énergie aussi bien vitale pour les humains que pour les végétaux. En réduisant le débit d’eau, les économiseurs d’eau favorisent également la réduction considérable de vos factures d’eau jusqu’à 50 %. En effet, sans un economiseur d’eau, les robinets débitent 10 à 15 litres d’eau par minute alors qu’avec un économiseur d’eau vous serez entre 4 et 8 litres. Dans ce même sens, il faut souligner qu’il existe plusieurs types d’économiseur d’eau dont le régulateur de débit robinet, le stoppeur douche et le régulateur de débit douche. De même que les économiseurs d’eau, il existe différents types de jets comme le jet régulé et le jet en colonne qui offrent un débit de 4,5 à 6,5 litres par minute mais aussi le jet spray qui permet de projeter l’eau avec une ouverture restreinte. Par ailleurs, on retrouve les bouteilles en plastique, les puits, les cuves en plastique ou en bouton qui servent également d’économiseurs d’eau. Enfin, il est important de retenir que l’ Environnement connaît de considérables changements et l’eau potable devient de plus en plus rare dans la société. C’est pourquoi, il est important de prendre des mesures adéquates afin d’éviter le malheur.

La gestion des eaux usées

En France, il existe une entreprise publique unique en son genre dans toute l’Europe qui recycle l’eau utilisée par près d’une dizaine de millions de Français ainsi que les eaux pluviales pour les dépolluer. Cette entreprise est le SIAAP et couvre un territoire de plus de 1 800 kilomètres carrés pour traiter une quantité d’eau de 2,5 millions de mètres cubes par jour. Le SIAAP dont l’ancien directeur général est  Daniel Duminy dispose ainsi d’une technologie de pointe ainsi que des moyens de traitement adaptés afin de protéger le milieu rural et la biodiversité. Par ailleurs, après traitement de ces eaux, elles sont versées dans la Seine-et-Marne pour alimenter plusieurs départements français. Le SIAAP présidé par Belaïde BEDREDDINE, fait donc sans doute une mission d’intérêt général. Mieux, 1 928 agents de la fonction publique territoriale travaillent au quotidien pour assurer la protection de la Seine et de la Marne.